Bitcoin,  Ripple

Que faire mardi



Ça a été quatre ans incroyables.
Et je suis pompé par les quatre prochains.
Vous découvrirez pourquoi bientôt.
Tout d’abord, passons au bon endroit ici. Mardi, Bitcoin – une crypto-monnaie controversée et très discutée – montre sa troisième moitié.
Notez que les troupes l’appellent la moitié. Nous les nerds, nous l’appelons « réduire de moitié ». Appelez-le quand vous le souhaitez.
C’est un grand événement, mais pas pour des raisons que vous pourriez penser.
Mais avant d’expliquer ces raisons, vous avez besoin d’une compréhension approfondie de ce qu’est la réduction de moitié. J’ai entendu certains disent que la monnaie bitcoin actuelle en circulation est réduit de moitié.
Non, ce n’est pas vrai du tout. Donc, pour comprendre, vous devez savoir pourquoi Bitcoin fait ce qu’il fait.
Guide d’achat de Bitcoin: tout ce que vous devez savoir pour acheter votre premier bitcoin aujourd’hui

Récompenses et difficultés = incitation

Pour sécuriser sa chaîne, y ajouter des blocs, vérifier les événements – pour maintenir le système – il doit y avoir des incitations financières pour les «mineurs» du réseau.
Ils sont « à moi » en résolvant un algorithme mathématique incroyablement complexe et difficile à résoudre. En les résolvant, ils « creusent » un bloc qui est ajouté à la chaîne de blocs. Ce bloc contient tous les événements qui se sont produits pendant ce bloc.
Il y a des coûts d’exploitation minière. Coûts énergétiques, coûts de temps … coûts d’équipement. Il doit donc y avoir des incitations financières pour que les mineurs continuent à faire fonctionner le réseau. Et voilà.
Frais forfaitaires.
La récompense de bloc est le nombre de bitcoins pour lesquels les mineurs sont récompensés pour l’extraction et l’ajout de blocs à la chaîne de blocs bitcoin pour maintenir les opérations du réseau.
Lorsque Bitcoin a commencé, la récompense pour le bloc Bitcoin était de 50 bitcoins.
Et dans le code Bitcoin, qui ne peut pas être modifié, la prime de bloc Bitcoin est réduite de moitié de 210 000 blocs.
Maintenant, conservez les données instantanément …
La deuxième partie du code Bitcoin est connue sous le nom de contrôle de la difficulté. Il s’agit d’un système dynamique qui s’ajuste en fonction du taux d’extraction des blocs.
La vitesse cible pour l’excavation de blocs est de 10 minutes. Cela signifie que la chaîne de blocs Bitcoin est configurée pour ajouter un nouveau bloc toutes les 10 minutes.
Si la vitesse moyenne du bloc est de neuf minutes, la difficulté augmente pour rendre plus difficile la résolution de l’algorithme de difficulté pour se rapprocher de la cible de 10 minutes.
De même, si le taux de blocage moyen est de 11 minutes, l’ajustement diminue pour faciliter la résolution de l’algorithme – chaque fois que cet objectif de 10 minutes est atteint.
Cet ajustement de difficulté a lieu dans chaque bloc de 2016. Donc assez souvent.
C’est important, car cela signifie qu’environ tous les quatre ans, nous obtenons 210 000 blocs avec un objectif de bloc de 10 minutes. Et que tous les quatre ans environ, nous voyons la prime dans le bloc Bitcoin diviser par deux encore et encore jusqu’à ce que tous les bitcoins soient en circulation.
La réduction est censée se produire jusqu’à ce que tous les bitcoins soient finalement extraits – ce qui devrait se produire vers 2140. L’incitation financière reçue de là se traduit par des frais de transaction, qui sont inclus dans chaque bloc.
La difficulté et les frais de carte dictent que tard mardi matin, heure australienne, Bitcoin passera du bloc 630 000 à 630 001 et les frais de bloc passeront de 12,5 BTC à 6,25 BTC.
Ça diminue de moitié.

Les prix du cryptage sont attractifs…

Nous sommes encore aux premiers jours de la progression du bitcoin et du développement d’un écosystème cryptographique plus large.
Mais jusqu’à présent, environ tous les quatre ans, tous les 210 000 blocs, marque un nouvel événement de moitié.
Et ce que je dis, c’est que cet événement signifie peu dans la pratique, mais c’est toujours un catalyseur pour le début d’un nouveau cycle de bitcoin et de mégas de chiffrement.
Jusqu’à présent, chaque cycle de réduction de moitié a entraîné un cycle de bec, de poitrine et de croissance dans la sensibilisation au cryptage, l’adoption et, surtout, la création de valeur. Les grandeurs de chaque période sont plus élevées que la précédente.
C’est la troisième fois que je l’ai vu demi.
Le premier en 2012 a réduit les frais de groupe de 50 BTC à 25. Je me souviens que c’était vraiment un gros problème à l’époque. Plus tard, cela s’est avéré être le catalyseur du premier véritable boom cryptographique et de l’hiver de cryptographie qui a suivi.
Cette période, de la première moitié de 2012 à juillet 2016, a duré environ quatre ans. Et lors de la première vague, le prix du bitcoin converti en fiat est passé de 12 $ en novembre 2012 à un peu plus de 650 $ en juillet 2016, en hausse de 5,316%.
Mais ce n’était pas la seule chose qui se passait.
Au cours de la première période de réduction de moitié, nous avons également assisté à un autre cryptage – la création, le développement et l’innovation d’un nouveau cryptage qui n’existait pas auparavant.
Encryption, fondée en 2012, comme Ripple (maintenant XRP), a élargi sa base de données de code, construit des partenariats et un écosystème. Lors de la réduction de moitié suivante en juillet 2016, Ripple avait construit un réseau de chiffrement avec un plafond de marché d’environ 200 millions de dollars.
Aujourd’hui, sa capitalisation boursière est de 9,5 milliards de dollars, le tout en huit ans seulement.
Stellar s’est formé derrière Ripple lorsque Jed McCaleb a quitté Ripple. Stellar a fait ses débuts en 2014 et, en 2016, réduit de moitié, deux ans plus tard, a créé un vide de 11 millions de dollars.
Aujourd’hui, Stellar existe avec un plafond du marché cryptographique de 1,5 milliard de dollars, le tout en seulement six ans.
Ce ne sont que deux exemples des grandes crypto-monnaies actuelles qui ont émergé dans le creuset d’innovation et de développement qui a eu lieu au cours du premier semestre. Et ces deux-là continueront pour le prochain cycle, ajoutant éventuellement de la valeur à leurs réseaux, ainsi qu’à d’autres.
Ensuite, la prochaine réduction de moitié a eu lieu en juillet 2016. Et depuis quatre ans, nous avons de nouveau vu la valeur des taux de conversion fiduciaire des bitcoins augmenter. D’environ 650 $ en juillet 2016 à plus de 9 300 $ aujourd’hui.
Une autre augmentation de 1 330% au cours de cette période… et de 77 400% de plus que la première moitié de l’événement.
Rien n’éternue.
Mais ce n’est pas une vraie histoire, ce n’est pas ce que je vois comme une réelle possibilité.

… Mais les prix du Bitcoin ne sont pas vrais

Nous savons qu’au cours de la dernière période de réduction de moitié, de juillet 2016 au mardi suivant, nous avons assisté à plus de développement, d’innovation et de création de richesse que la première période de réduction de moitié.
Au cours de cette fenêtre actuelle se terminant mardi, nous avons vu la création de cryptage tels que Binance, EOS, Tezos, Crypto.com, Chainlink et Tron. Tous ces éléments, de zéro au système de cryptage, leurs valeurs de jeton dépassent le milliard de dollars.
Ensemble, ces six représentent plus de 10,3 milliards de dollars en création de richesse, principalement en seulement trois ans.
Ce sont tous des éléments importants du puzzle alors que nous entrons dans cette nouvelle demi-vie de mai 2020 à la prochaine demi-vie (probablement début 2024).
C’est le développement de ceux-ci et d’autres cryptages prospères dans un mode de cryptage prospère, qui est une vraie histoire et une réelle opportunité de jouer ici.
Le bitcoin est le facteur cryptographique le plus courant depuis un certain temps, peut-être pour toujours. Cependant, la réelle opportunité pour les investisseurs de réduire de moitié l’opportunité est sous la forme d’autres documents clés dans cette prochaine méga période.
C’est pourquoi il est si important de savoir ce qui se passe dans le monde du cryptage, en dehors des bitcoins.
Le cryptage mentionné ci-dessus peut en être un qui verra des gains énormes si la prochaine période méga se réalise. Mais je m’attends également à ce que des techniques de cryptage plus petites et moins nombreuses rejoignent la fête, et probablement celles qui n’existent pas encore.
Cela se produit à mesure que l’espace évolue, mûrit et continue d’innover et d’évoluer. À l’horizon, des développements passionnants sont en stock dans tous les fonds à jetons et dans l’émission de cartes de sécurité et de prêts subordonnés aux chaînes de gestion de la vie privée, de l’identité et de l’information.
Oui, il existe une lourde clause de non-responsabilité selon laquelle il n’y a aucune garantie de ce qui se passera au cours des quatre prochaines années, sur la base de ce que nous avons vu se produire deux fois auparavant. Et le chiffrement est un actif aussi risqué que tout actif à risque, des actifs aux actions en passant par les titres non cotés et même les actifs.
Mais si je ne me trompe pas, et nous voyons une nouvelle technologie de cryptage au cours du cycle pour commencer quatre prochaines années, pensez-vous que vous voulez y prendre part (même juste un petit pari), ou seriez-vous prêt à regarder passé la voile?
Le mardi est un jour où vous devez vraiment prendre une décision sur tout cela et j’espère que vous êtes prêt à agir.
salutations,
Sam Volkering,
Journaliste, Money Morning
PS: Vous voulez apprendre à acheter une technologie de cryptage? Téléchargez ce rapport gratuit sur tout ce que vous devez savoir

Stellar Lumens cherche à utiliser la Blockchain pour effectuer des paiements internationaux super rapide avec de frais. Le réseau peut soigner des milliers de arrangement dans seconde avec un temps de confirmation de 3 à 5 secondes. Comme vous le savez peut-être, Bitcoin rarement prendre de 10 à 15 moment pour confirmer une transaction, ne traiter que plusieurs transactions chez seconde et, à son tour, a des frais de transaction super élevés. Si cela ressemble beaucoup à Ripple, vous avez raison ! Stellar Lumens était fondé sur le protocole Ripple et tente de faire des affaires similaires. Stellar Lumens servira principalement à effectuer de paiements quotidiens (micropaiements), à envoyer de l’argent à l’étranger et à effectuer des paiements mobiles. Stellar Lumens se concentre sur le monde en développement et, plus particulièrement, sur l’industrie de plusieurs longueur de dollars des main-d’oeuvre migrants qui envoient de l’argent à dans les pays pauvres. L’équipe de Stellar Lumens est dirigée dans Jed McCaleb, qui est travaillé avec succès dans startups dans le passé, comme eDonkey, Overnet, Ripple et le tristement célèbre Mt Gox.